histo-immo.info

http://www.histo-immo.info

natura

Bulle Immobilière

ADVERTS
immobiliereBulle Immobilière
 
La Fnaim du Grand Paris estime que les tarifs des transactions immobilières pratiqués à Londres ou à New-York aident à relativiser l`image de bulle immobilière à Paris. Le fait que ce soit le prix de la construction qui influence le prix du foncier (ou l`inverse) - à savoir la demande en termes de construction qui fixe le prix du foncier - est largement débattu 33 Différents effets pouvant expliquer la relation entre marché immobilier et le marché foncier ont été décrits par l`économiste Vincent Renard 15 , même si le mécanisme global demeure complexe.Le Canada a de gigantesques réserves de pétrole, mais elles sont sous forme de sables bitumineux.  L`étude de la bulle associée au marché immobilier à Boston aux États-Unis dans les années 1990 par Karl Case 39 fournit de nombreux enseignements: ni l`évolution de la croissance démographique, de l`emploi, des salaires, des coûts de construction, des taux d`intérêts ou des taxes immobilières ne permettent d`expliquer l`explosion des prix observée.La FNAIM refute l`idée selon laquelle le marché immobilier parisien et plus généralement du Grand Paris serait en bulle. En effet, en mai 1988, 3 870 ménages américains sont soumis à des questionnaires sur leurs sentiments par rapport aux évolutions récentes du marché immobilier dans cinq villes différentes 40 Les cinq marchés immobiliers sont caractérisés par des états fondamentalement très différents : en plein boom à San-Francisco et à Anaheim en Californie, en phase de correction à la suite d`une bulle à Boston et enfin stable à Milwaukee 40 À la question « Les prix de l`immobilier explosent.Il a notamment indiqué que les salaires s`élevaient à 7 trillions à la fin de 2012.  L`actuel président de la réserve fédérale américaine Ben Bernanke n`est pas favorable et considère que les banques centrales n`ont pas à intervenir tant que la bulle d`actifs n`a aucun effet visible sur l`inflation 79 , 80 Au lieu de de faire éclater la bulle, d`autres économistes suggèrent des mécanismes de régulation qui consisteraient pour les États ou les établissements financiers à accumuler des réserves permettant de faire face à l`éclatement d`une bulle.Comme nous l`apprenions en août dernier grâce au journal Le Soir, il s`avère que le marché immobilier belge est l`un des plus surévalué au monde.  Or, depuis la fin de l`année pour l`immobilier commercial et le début de l`année 2014 pour l`immobilier résidentiel, on observe un début de baisse des prix (avec 500 millions de mètres carrés de surface vacante, attendant d`être vendue, sur l`ensemble du territoire, il était évident que la hausse des prix, reposant un phénomène massif de spéculation, ne pouvait pas durer), marquant peut-être les débuts d`un éclatement extrêmement dangereux de cette bulle.
 
ADVERTS
Green Coffee
Alors ils se sauvent en masse, et pas seulement les super-riches (voir un article sur ce sujet : « Trench Warfare » Or « Civil War » Over Confiscatory Taxes in France ). Ces circonstances malheureuses (les riches qui s`en vont) « ont incité les vendeurs à accélérer le processus de mise en vente de leurs propriétés, au moment où il y a peu d`acheteurs », déplore le groupe Barnes.Avec 5000 transactions par an, le viager immobilier en France reste un micromarché, mais ce marché devrait se développer dans les prochaines années, car cela peut être une réponse au financement des retraites et un outil patrimonial qui permet de rendre liquide son patrimoine immobilier et surtout d`avoir accès au marché immobilier à des prix décotés de 30 à 50 %.En fait les particuliers différent leurs investissements immobiliers espérant que le prix du m2 finira par bien baisser après plus de 10 ans de hausse continue , le marché est en train de se retourner et on pourrait assister dans les mois qui viennent à un véritable décrochage du marché immobilier , car nous sommes à la fin d`un cycle qui aura duré une douzaine d`année.Les fonds de pension ne s`entichent pas seulement des entreprises en exigeant des taux annuels à deux chiffres, mais continuent à investir dans les grandes villes européennes à partir de 2008 notamment à Paris (voir ici P.21 à 40 ) où les prix doublent en quelques années (ce qui renforce la confusion dans les esprits: on voit encore de la fièvre immobilière partout, alors que la situation en province n`est déjà plus aussi flamboyante).Dans tous les marchés qui ne connaissent pas un tel goulot d`étranglement malgré des niveaux de demande tout à fait robustes (automobile, équipement de la maison, électronique grand public, etc… mais aussi immobilier à Houston, Dallas et Atlanta, où le terrain est par défaut constructible, donc par nature surabondant par rapport à la demande), une telle bulle de prix ne peut tout simplement pas se former (cf.
 
Il faut savoir que si l`agriculture est encore une activité importante en france, on ne s`en apperçoit guère lors des scrutin electoraux … que la france est un grand pays, tel l`espagne ou la pologne, avec une densité » de population pas si élevée que cela , et que donc, le terrain ne devrait pas manquer … il faut savoir aussi que depuis la libération, une quantité trés importante de terre agricole a été convertie en boisement.Le rapport de Moody`s indiquait parallèlement que « le secteur bancaire informel pourrait avoir un effet de levier sur les finances de l`économie au sens large et amplifier les craintes d`une bulle de crédit ». Nous y voilà … L`agence de notation estimant que la croissance rapide des prêts informels augmentait les risques pour le système bancaire et l`économie chinoise dans son ensemble.Ce qui se vérifie notamment avec la situation très délicate de Crédit Immobilier de France (CIF), dont la viabilité est notée un cran au-dessus de la faillite par Moody`s depuis le 28 août, qui a obtenu au début de ce mois une garantie sur les dépôts plafonnée à 12 milliards d`euros, ainsi qu`une garantie sur les nouvelles émissions de 16 milliards d`euros maximum.Ceci peut être lié aux facteurs qui ne sont pas pris directement en compte ici : les mesures de soutien à l`investissement locatif (dispositif Scellier en particulier), qui jouent à la fois sur l`offre et la demande ; la mise en place de prêt à taux zéro ; le rôle des investisseurs étrangers sur certains segments du marché immobilier et enfin l`idée répandue qu`en temps d`incertitude, l`immobilier constitue une valeur refuge.Lorsque la demande est entraînée dans la spirale d`une bulle spéculative, l`effet de levier sur les prix fonciers produit avec retard des effets lourds de conséquences : des opérations lancées dans la phase haussière du cycle, sur une base de prix fonciers excessifs, peuvent ne se dénouer définitivement que quelques années plus tard, lorsque la bulle est en cours de dégonflement et que le prix de vente réel est devenu inférieur au prix escompté au moment du lancement du projet.